Une plante très rare fait son apparition à Genève

Résumé
Le SEVE met en place des mesures pour conserver une espèce de plante très rare au parc Trembley.

Body

Elle se nomme le Sison amomum et elle est présente uniquement à Genève. Cette petite plante n’est peut-être pas très spectaculaire mais elle nous apprend beaucoup de choses.

Sa présence au parc Trembley, nous montre les bienfaits de la culture extensive mise en place par le Service espaces verts (SEVE) dans le cadre de la gestion différenciée. En opposition à la culture intensive, ce système plus respectueux avec la terre permet l'expression de ce type de plantes très rare dans nos parcs. Un des facteurs supplémentaires de son apparition n'est autre que l'objectif "zéro-phyto", le SEVE n'utilise depuis 2019 plus aucun produit phytosanitaire (chimique) pour l'entretien de ses multiples et différents espaces verts.

Avec la gestion différenciée, le SEVE donne plus de place et de temps à la nature. Le désherbage n’est plus fait de manière aussi intensive qu’avant ce qui a permis à cette jolie population de Sison amomum de grainer et d’effectuer son cycle de reproduction.

Depuis sa découverte les jardiniers de la ville, préservent et surveillent cette espèce en danger en Suisse.

En savoir plus

 

Légende de la carte :

En vert : Observations validées

En violet : Observations en cours de validation

 

Crédit photo : © Conservatoire et Jardin Botanique de la Ville de Genève / Gwénolé Blanchet

Date
Images ou vidéos
Image
Une plante très rare fait son apparition à Genève
Image
Une plante très rare fait son apparition à Genève